ACTION SOCIALE - PERSONNES ÂGÉES - LOGEMENT

 

 

Centre communal d'action sociale

 

Le fonctionnement du CCAS

 

Les Membres du Conseil d’Administration se réunissent une dizaine de fois par an. Le Président est également le Maire de la Commune, Mr Michel GINIES.

 

Liste des membres du Conseil d’Administration, renouvelée en 2014

 

CRETET Cyriel

BARRAT Gilles

ROUARD David

DUBUET Chantal

MEHAMEDI Dalila

GOMMERET Marcelle

PERRIN Jean-François

GRAS Danielle

LEGOIX Marie-Odile

MANGIN Marie

COULON Serge

MARTIN Martine

RAUCH Mireille

MENETRIER Bernard

GAILLARD Lylian

SANTACRUZ-SESTIER Annie

 

Le règlement Intérieur est mis en place depuis le 1er janvier 1998, approuvé par le Conseil d’administration le 12 mai 2014.

 

Les attributions du CCAS sont multiples :

 

    

L’aide sociale

légale

    

L’aide sociale

facultative

    

Personnes âgées

    

L’action sociale de prévention

et de développement local

    Logement


 




L’aide sociale légale

 

Le CCAS reçoit les demandes des résident-e-s de la commune et les transmet au Préfet ou au Président du conseil départemental selon les domaines de compétences, dans le mois du dépôt de la demande, et avec son avis.

Un CCAS ne peut pas refuser d’établir un dossier, il doit se préoccuper de réunir tous les éléments nécessaires au dossier.

 

L’instruction des demandes d’aide sociale

 

Le CCAS participe à l’instruction des demandes d’aide sociale de toute personne résidant dans la commune, y ayant élu domicile ou réputée y résider, et transmet les demandes dont l’instruction incombe à une autre autorité (Etat ou Département). L’établissement du dossier et sa transmission constituent pour le président du CCAS une obligation. Le CCAS procède également aux enquêtes nécessaires pour compléter ces dossiers.

 

 

Ces dossiers peuvent concerner des demandes d’hébergement pour personne âgée ou personne handicapée, des demandes d’allocation personnalisée d’autonomie (APA), ou encore les dossiers RSA…

 Retour haut de page

L’aide sociale facultative

 

Il entre dans les attributions du CCAS de créer et de développer les services sociaux, les œuvres sociales les plus variées pour les enfants, les personnes handicapées, les personnes âgées et les personnes en difficulté. Les CCAS ont la possibilité de mettre en place toutes les formes de secours ou d’aide correspondant aux besoins locaux. Ainsi, des secours remboursables peuvent être instaurés.

 

Les aides financières

 

Le secrétariat du CCAS instruit les dossiers de demandes d’aides financières au vu des pièces justificatives fournies par les demandeur-euses. Le dossier est ensuite examiné par le Conseil d’Administration.

 

L'aide alimentaire - Epicerie sociale

  

Elle fut créée en 2001. Elle est située à proximité de la mairie, dans la maison Duc.

 

Le secrétariat du CCAS instruit les demandes d’aides alimentaires pour l’épicerie sociale. Les imprimés et la procédure pour la constitution du dossier d’accès à l’épicerie sociale sont identiques à celles des demandes d’aides financières.

 

La gestion et la logistique de l’épicerie sociale sont assurées par le Secrétariat du CCAS ; Les denrées proviennent de la Banque Alimentaire ou font l’objet d’achats directs ou de dons auprès de commerces locaux. Une distribution est assurée chaque semaine.

 

L’objectif de l’épicerie sociale est d’assurer momentanément un complément alimentaire à des personnes ou  des familles confrontées à une baisse ou absence de revenus, et leur permettre de bénéficier de produits alimentaires, d’entretien et d’hygiène en versant une participation financière.

 

   

L’épicerie sociale est un lieu convivial, un espace d’écoute et d’échanges, mais également de soutien, de conseils, voire d’accompagnements plus individualisés vers des relais appropriés.

  

Le logement ALT (Aide au logement temporaire)

 

Le Conseil d’Administration du CCAS a réservé un logement de type 2 dans le cadre de l’ALT – aide au logement temporaire – afin de loger pour des durées de séjour limitées et dans l’urgence, des personnes défavorisées. Ce logement ALT prépare et aide à l’intégration dans un logement autonome. 

 

Ce logement appartient à l’OPH du Jura et se situe sur la commune de Damparis.

 

Les aides administratives

 

L’aide administrative en matière de logement

Les dossiers de demandes de logement sont généralement retirés au secrétariat du CCAS, qui les transmet dûment complétés aux services de l’OPH du Jura.  

Damparis est doté de 175 logements.

 

Les aides administratives diverses

Afin de répondre aux besoins et attentes de la population, le CCAS aide les usager-e-s dans leurs démarches au quotidien, en proposant un travail coordonné en partenariat avec les différents organismes et ainsi permettre d’œuvrer pour l’amélioration de leur accès aux droits.

 

Les aides administratives étranger-e-s

Depuis le 1er Septembre 2012, les ressortissant-e-s doivent déposer leur demande de titre de séjour directement au Bureau des Nationalités de la Préfecture du Jura.

 

Les attestations d’accueil quant à elles sont toujours complétées et délivrées par les services du CCAS sur présentation de justificatifs.


 Retour haut de page

 

Personnes âgées

 

Les interventions du CCAS auprès de la population retraitée et/ou âgée sont très diversifiées : accès aux loisirs, prévention du vieillissement (atelier mémoire…), repas à domicile, téléalarme.

 

 

Repas à domicile

La commune de Damparis est membre du syndicat mixte « La Grande Tablée » de Dole et propose des repas en liaison froide qui sont livrés du lundi au vendredi (les repas du samedi et dimanche sont livrés avec ceux du vendredi) par le personnel communal avec un véhicule réfrigéré.

 

  

En 2014, 42 personnes ont bénéficié du service de portage de repas à domicile. Le montant du repas livré est de 7,60 €

 

Colis de Noël et Repas offerts aux personnes âgées de 70 ans et plus 

En 2014, 238 personnes ont reçu un colis et 101 personnes ont participé au repas. 

 

 

21 personnes, en maison de retraite dans la région ont reçu la visite des membres du Conseil d’administration qui leur ont remis un colis de douceurs.

 

Veille saisonnière et constitution des registres : information et repérage des personnes fragiles

Le CCAS de par sa connaissance de la population constitue le premier maillon de la chaîne opérant une vigilance et jouant un rôle de première alarme en cas de situation à risque. L’anticipation passe nécessairement par le repérage des personnes âgées isolées ou en situation de handicap et leurs besoins.

 

La constitution d’un registre nominatif constitue une obligation légale imposée par la loi du 30 juin 2004,

 

Dès la mise en place du niveau de veille saisonnière, le 1er juin de chaque année, les CCAS doivent se tenir prêts à communiquer, à sa demande, le registre nominatif au préfet du département.

 

Pour tout renseignement contactez le CCAS.

 

Adhésion du CCAS au CLICAG (Centre Local d’Information et de Coordination et Actions Gérontologiques du Nord Jura)

La coordination et la mise en réseau du CLICAG avec le CCAS permet de préparer les sorties d’hôpital par la mise en œuvre de prestations sociales (repas à domicile, aide à domicile, soins infirmiers…), ceci afin d’éviter toute rupture dans le processus d’aide à la personne âgée.

 

Téléassistance

Depuis le 1er août 2009, le CCAS, dans le cadre de ses activités d’aide à la personne et au maintien à domicile, membre du Syndicat Intercommunal au Service des personnes âgées et handicapées (SISPAH) propose le service de Téléassistance VITARIS.

 

Ce service permet aux bénéficiaires de vivre à domicile en toute sécurité. Par une simple pression sur l’émetteur portatif (pendentif ou montre), le bénéficiaire est en relation directe avec le centre d’écoute VITARIS qui, selon la nature de l’appel, fera intervenir, soit les proches, soit les services d’urgence ou tout prestataire adapté et ce 24 h/24, 7 jours sur 7.

 

Pour tout renseignement contactez le CCAS.

 

Le tarif mensuel de la prestation, qui comprend la location, la maintenance du dispositif et l’abonnement au service est fixé à 15,69 € par mois et par foyer.

 

SERVICE D'AIDE A LA PERSONNE AU DOMICILE



 Retour haut de page

 

L’action sociale de prévention et de développement local

  

Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune en liaison étroite avec les institutions publiques et privées. Cette idée de coordination est inhérente à l’action sociale elle-même.

 

Les activités et actions éducatives et culturelles

 

Les ateliers créatifs (21 en 2014) sont des espaces d’échanges et de convivialité et permettent de rompre l’isolement des personnes.

 

Le montant de la participation financière des adhérent-e-s s’élève à 2 € pour les damparisien-ne-s et à 5,00 € pour les extérieurs. La gratuité est accordée pour les bénéficiaires de l’épicerie sociale.

 

Pour tout renseignement et inscription contactez le CCAS au 03 84 79 74 75

 

Les ateliers énergie logis

 

L’augmentation importante du coût des énergies constituant une préoccupation majeure pour les familles, le Conseil Départemental du Jura associé à EDF Solidarité, a souhaité mettre en place un dispositif d’information des familles pour les aider à réduire leurs charges d’eau et d’énergie.

 

L’objectif est d’apporter au travers de plusieurs réunions d’information des conseil pratiques pour acquérir les bons réflexes en matière d’économie d’énergie ou encore pour mieux choisir un futur logement. En 2014 Le CCAS s’est donc mobilisé avec l’appui technique de partenaires, et a proposé cinq ateliers du dispositif « Energie Logis ».

 

Les ateliers de sensibilisation des usager-e-s au tri et à la réduction des déchets

 

Le 22 septembre 2014, le CCAS a organisé en collaboration avec le SICTOM de la zone de Dole, un atelier de sensibilisation des usager-e-s au tri et à la réduction des déchets. 12 personnes ont participé à cet atelier.

 

Le SICTOM est également intervenu en septembre 2014 dans les écoles de Damparis afin de sensibiliser les élèves.

 

Les collectes alimentaires

 

Tous les ans au mois de novembre, comme dans toute la France, devant le magasin Intermarché  de Damparis, les membres du Conseil d’Administration du CCAS participent à la Collecte Alimentaire Nationale, organisée par les Fédérations des Banques alimentaires.

 

La totalité des denrées alimentaires et produits d’hygiène collectés est redistribuée aux familles en situation de précarité du Jura.

 

En 2014 c’est plus de 450 kg de denrées alimentaires qui ont été collectés.

 

Les aides en direction des demandeur-euse-s d’emploi

 

Le CCAS assure l’accueil et l’orientation des demandeurs d’emplois vers Pôle Emploi (ANPE, Assedic), la Mission Locale, ou tout autre organisme pouvant leur ouvrir des droits sociaux.

 

Coordination avec les structures administratives

 

Le CCAS assure la coordination des dossiers des demandeur-euse-s avec les différentes structures administratives, et travaille en partenariat avec les structures associatives :

 

PMI - ASE : Centre Médico Social - 4 cours Clémenceau - 39100 Dole

Office HLM : OPH du Jura.

Structures d’Accueil : handicapé-e-s, personnes âgées (Centre Armand Truchot, Le Jardin de Séquanie Tavaux, CHS St Ylie, CAT......)

ESPACE JEUNES : Dole

INFO JEUNESSE JURA : Lons-Le-Saunier (Carte Avantages Jeunes)

SISPAH (Syndicat intercommunal au service des personnes âgées et handicapées)

PLIE : Plan Local d’Insertion par l’Economique (siège à Dole)

Pôle Emploi : Dole

Commission Locale d’Insertion : Centre Médico Social de Dole

UDAF : Dole et Lons-Le-Saunier

 

Les structures associatives

 

En direction de l’enfance et des familles : Communauté d’Agglomération du Grand Dole,

En direction du public en précarité : Secours Populaire Dole, Resto du Coeur Dole, ALCG Dole, Coop Agir , Caisse Solidaire de Franche Comté...

En direction des personnes âgées : Club 3ème Age de Damparis, PRODESSA.

 Retour haut de page

 

 

Logement

 

Liens utiles pour les dossiers de logement :

www.oph39.fr/

www.doledujurahabitat.fr



© 2015-2017 Mairie de Damparis • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales